Découvrir Gozo, le petite sœur de Malte

vivre à Malte

Séparée de Malte par un bras de mer de 5 km, Gozo est un autre univers. Paysages pittoresques, collines verdoyantes et côtes sauvages, la vie s’écoule paisiblement sur cette île trois fois plus petite que Malte, plus rurale, plus authentique et si accueillante.
Habitée depuis des millénaires, hantée par la belle Calypso, le patrimoine culturel de Gozo est aussi riche que l’Histoire compte de conquêtes grecques, romaines, arabes et européennes. Archéologie, art religieux, musées, des sites remarquables à découvrir.
Terre d’évasion, de culture et de défis, Gozo séduit aussi par la qualité de ses plages, son artisanat et ses produits du terroir.

Bienvenue à Gozo ! 

Sa beauté

Avec seulement 14 km de long sur 7 km de large, Gozo vous récompense d’avoir choisi de la visiter par un décor magnifique et unique au monde. Son relief est une succession de collines escarpées, d’arêtes rocheuses et de vallées très encaissées. La campagne de Gozo, verte et fleurie au printemps est une mosaïque de champs cultivés en terrasse, des routes sinueuses, étroites entourées de hauts murets de pierre qui rejoignent les fermes traditionnelles, les villages dispersés et autres tours perchées à 120 mètres d’altitude.

C’est depuis les remparts de la citadelle de Victoria que l’on admire le mieux cet ensemble avec une vue à 360°.

Partir à l’exploration des côtes de Gozo ouvre des panoramas insolites, sauvages et bien préservés. A l’Ouest, Djewa Point avec sa mer intérieure (Il Qwara), son arche « Azure Window » procurent des sensations fortes. En continuant vers le nord, arrêtez-vous aux salines de Xwejni Bay, creusées dans la roche jaune et sculptées en terrasse depuis l’époque romaine. Au sud, les falaises de Ta’Cenc surplombent de 200 mètres la Méditerranée et comportent des traces de routes préhistoriques creusées dans la roche (cart ruts). De là, des parcours côtiers vous permettent de rejoindre la jolie petite baie de Xlendi ou la paisible crique de Mgarr Ix-Xini.

Victoria (7000 habitants), capitale de Gozo bâtie en plein cœur de l’île, est le carrefour culturel et historique. Autrefois appelée Rabat, elle doit son nom à la célébration du soixantième anniversaire de le reine Victoria en 1897. Avec sa citadelle, véritable citée fortifiée, sa Basilique Saint Georges et l’ensemble de ses musées, elle comble les amateurs de culture et d’histoire. On se perd avec délice dans son dédale de ruelles piétonnes. Les cours intérieures des demeures anciennes, les chats qui sommeillent : tout respire ici le calme et la sérénité.

Lorsque vous quittez Victoria, vous distinguez parfaitement les villes et les villages: bâties pour la plupart sur des collines, les petites agglomérations de Gozo ont toutes une église ou une chapelle qui domine et autour de laquelle s’organise la vie quotidienne. Faites une halte à Nadur à Qala où Għarb ! Sur la place vous trouverez une terrasse de café, une petite alimentation et toujours une atmosphère reposante.

Le long du sentier côtier et des falaises, au  nord de l’île de Gozo, à l’ouest du village de Marsalforn, vous ne passerez pas à côté des marais salants. Ces salines ne sont pas suffisantes pour une large production de sel, simplement pour l’île.

Son histoire

Ggantija Temples (2)

Des temples Ġgantij, construits bien avant les Pyramides d’Égypte, aux églises néo-classiques du 20ème siècle, les 67 km2 de Gozo sont parsemés de sites inoubliables.

Les mystérieuses cart ruts d’Id-Dwejra (routes creusées dans la roche) continuent d’alimenter les interrogations des chercheurs. Au nord, la grotte de Calypso vous entraine dans une des plus belles et mystérieuses légendes de la mythologie grecque. Autour de Qala, vous pouvez visiter les vestiges néolithiques de Tal-Qighan et apercevoir d’anciens moulins.

Si vous vous intéressez à l’art religieux, pas moins de 33 églises méritent une visite. Celle de Xewkija, la rotonde de Saint Jean Baptiste, possède l’un des dômes les plus grands du monde. Le sanctuaire de Ta’ Pinu et la basilique Saint-Georges de Victoria sont inspirés de la période baroque. Enfermée dans la citadelle, la Cathédrale fut construite en 1697 avec la pierre calcaire de Gozo. Et partout dans chaque ville et village, des chapelles plus intimes témoignent de la foi catholique des habitants de Gozo.

Sa chaleur humaine

Loin de l’agitation du monde, la vie des 30 000 habitants est rythmée par les ferries. Chaque jour, environ 2000d’entre eux l’empruntent pour aller travailler sur Malte, qu’ils s’empressent de quitter chaque soir pour retrouver Gozo. Même si la vie s’accélère un peu plus dans Victoria avec ses commerces et ses administrations, Gozo vit de façon décontractée et simple. Ici tout le monde se connait et prend le temps de se parler.

Fiers de leur île, les Gozitains accueillent les visiteurs chaleureusement et ont plaisir à vous renseigner avec sourire et bonne humeur. Les chats, aussi nombreux que les habitants, vous surveilleront à peine car ici tout le monde se sent en sécurité.

Gozo (Għawdex en maltais) signifie « joie » et le mot résume à lui seul ce que l’île procure à ceux qui ont la chance de la connaître !

Vous avez un projet à Malte ?

Parlez-en gratuitement à un expert francophone.

Ses activités sportives

Diving (12)

Avec ses sites de plongée de renommée mondiale, Gozo possède des paysages sous-marins naturels époustouflants ainsi que d’intéressantes épaves de vaisseaux. Ses clubs de plongée, hautement qualifiés s’adressent aussi bien aux débutants qu’aux plongeurs les plus chevronnés.

Pour l’escalade, que vous soyez débutant ou confirmé, à la recherche d’un rocher en plein cœur de l’île ou d’un parcours sur falaises, Gozo offre un grand choix de voies et un encadrement assurés par des guides professionnels. Ses falaises escarpées, ses baies rocheuses et autant de grottes cachées, s’explorent en kayak de mer.

Les petites routes et sentiers peu fréquentés de Gozo offrent une multitude de circuits très intéressants pour randonner à pied ou à vélo. C’est d’ailleurs un véritable coin de paradis pour les randonneurs, qui pourront profiter du sentier côtier qui fait le tour de l’île. Il faut compter environ 4 jours si vous souhaitez le réaliser entièrement. Pour plus d’informations, consulter le dépliant : The Gozo Coastal Walk

Ses plages

San Blas Bay (3)

Avec ses deux magnifiques plages de sable rouge, Ramla Bay et San Blas Bay, et celles de sable jaune plus petites à Marsalforn et ix-Xlendi, Gozo abrite assurément les meilleures plages de Malte, si tranquilles et si naturelles. L’eau, limpide comme du cristal est idéale pour nager, plonger, barboter, bronzer, pique- niquer !

De nombreux autres lieux tout aussi agréables vous attendent pour vous baigner entre les rochers.

Ses produits du terroir et son artisanat

honey_1

Parmi les spécialités méditerranéennes, on trouve le miel de Gozo, clair et liquide et délicat, ainsi que l’huile d’olive, bien que très peu produite pour l’instant, elle se développe petit à petit.
Et bien d’autres choses à mettre dans votre panier : tapenades, liqueur, fromages, câpres, vins, tomates séchées, confitures artisanales…
Vous pourrez déguster et acheter ces produits du terroir dans les boutiques spécialisées de Victoria mais également directement aux producteurs sur leur exploitations agricoles ou dans des petits ateliers de transformation artisanale.

Entre les souffleurs de verre, les potiers, les forgerons et les créateurs de bijou en céramique, l’artisanat de Gozo est riche de savoir-faire. Vous croiserez aussi des dentellières maniant le crochet avec talent ou des tricoteuses installées sur le pas de leurs portes confectionnant avec habilité de confortables pulls en laine aux motifs irlandais. (village artisanal Ta’ Dbiegi près de St Lawrence).

Se rendre à Gozo

Gozo Channel Ferry (3)L’embarquement pour Gozo s’effectue depuis le terminal ferry de Ċirkewwa que vous rejoignez en bus ou en voiture. Toutes les 45 minutes, de jour comme de nuit, les ferries relient Gozo à Malte. La traversée d’environ 25 minutes, coûte 4,65€ par adulte et 1,15€ par enfant (aller/retour). Si vous souhaitez transborder votre voiture, l’aller/retour coûte 15,70€ (voiture + conducteur) + 4,65€ ou 1,15€ par passager supplémentaire. Le règlement s’effectue au retour.
Cliquez ici pour consulter les horaires et services.

Conseil : Pour visiter Gozo il est préférable de rester une nuit sur place, en effet bien que la visite en une journée soit possible, vous apprécierez davantage si vous resté plus longtemps.
Il est également conseillé de louer une voiture, ou un quad pour les plus aventureux, plus simple que le réseau de bus.

LE GUIDE sur la Fiscalité et la Création d'entreprise à Malte

Economisez de nombreuses heures de recherche ! Malte conseils, l’agence maltaise d’experts francophones vous a rassemblé les informations à connaitre pour anticiper et réussir votre création d’entreprise à Malte. Le tout dans un petit guide complet et gratuit à télécharger.

Téléchargez le GUIDE touristique complet

Economisez quelques heures de recherche ! Nous avons rassemblé pour vous les bonnes infos sur Malte dans un petit guide complet et gratuit ! (incluant les meilleurs plages, bars, restos, hôtels, activités gratuites et payantes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page

Gagnez du temps avec le GUIDE touristique gratuit

Nous avons rassemblé pour vous les bonnes infos sur Malte dans un petit guide complet et gratuit ! (incluant les meilleurs plages, bars, restos, hôtels, activités gratuites et payantes)